Retouches de peinture : astuces pour des murs impeccables

Pour un aspect harmonieux de vos murs, les retouches de peinture peuvent donner un coup de frais à votre intérieur

La peinture de vos murs se fissure, subit des chocs, voire s’écaille ? Il n’est pas rare qu’avec le temps, les rayures et les éclats de peinture sont parfois inévitables. Heureusement, il existe des solutions simples et efficaces pour réparer ces imperfections et redonner à vos surfaces un aspect neuf, sans pour autant devoir repeindre la totalité de la surface de vos murs. Il s’agit souvent de faire de petites retouches de peinture pour redonner un coup de frais à vos murs et effacer les traces du temps.

Quand faut-il faire des retouches de peinture sur vos murs

Les murs de la cuisine, du salon ou des chambres sont souvent soumis à diverses agressions, telles que les chocs, les frottements ou les traces d’humidité. Ces dégradations peuvent altérer l’apparence de la peinture, laisser des traces et rendre le support moins esthétique. Pour y remédier, voici quelques conseils :

Préparez la surface à peindre pour une bonne tenue de vos retouches de peinture

Avant de procéder à la retouche peinture, il est primordial de préparer correctement la surface concernée.

  1. Commencez par nettoyer et dégraisser le mur avec un chiffon humide pour enlever la poussière et les saletés.
  2. Si nécessaire, poncez légèrement la zone abîmée avec du papier de verre afin d’éliminer les résidus de peinture écaillée et d’obtenir une surface lisse et uniforme.
  3. Enfin, appliquez un enduit de rebouchage pour les trous et les fissures si besoin, et laissez sécher.

En fonction du type de peinture, acrylique ou à l’huile, le décapage du mur ne se fera pas de la même manière.

Peinture acrylique : un simple ponçage à la main peut suffire pour ôter la peinture écaillée.

Peinture à l’huile : le ponçage mécanique peut être insuffisant. Cette peinture étant plus difficile à travailler, un ponçage thermique ou chimique peut être nécessaire.

Choisissez la bonne couleur pour vos retouches de peinture

Pour obtenir un résultat harmonieux, la peinture doit être :

  • d’une teinte légèrement plus claire que celle du mur;
  • de la même finition, c’est-à-dire mate ou satinée;
  • de la même texture, et dans ce cas, le choix de l’applicateur, pinceau ou rouleau, aura tout son intérêt.

Si vous avez encore le pot d’origine, n’hésitez pas à l’utiliser pour les retouches. Sinon, utilisez un nuancier ou prenez une photo de votre mur et montrez-la à un professionnel en magasin de bricolage, qui pourra vous aider à trouver la couleur adéquate.

Appliquez la peinture de retouche

Munissez-vous d’un pinceau adapté à la taille de la zone à retoucher et trempez-le légèrement dans la peinture. Vous pouvez la délayer dans l’eau ou du white-spirit selon votre peinture d’origine. Appliquez ensuite délicatement la peinture sur la surface abîmée en réalisant de petits mouvements circulaires, et en veillant à bien étaler la matière. Laissez sécher, puis évaluez le résultat : si nécessaire, ajoutez une deuxième couche pour obtenir une finition parfaite.

Quel matériel pour vos retouches de peinture ?

En fonction du type de peinture et des retouches à faire, le matériel peut être différent :

Pour les retouches de peinture acrylique

  • des chiffons propres ;
  • une éponge propre ;
  • une bassine d’eau,
  • de la lessive type Saint-Marc ;
  • du papier à poncer ;
  • un petit rouleau ou un pinceau fin ;
  • de l’enduit
  • des gants ;
  • un masque ;
  • un escabeau éventuellement.

Pour les retouches de peinture glycéro

  • les mêmes outils que pour la peinture à l’eau ;
  • un décapeur chimique ou thermique ;
  • du white-spirit.

Entretenir les surfaces peintes pour prévenir les dégradations

Enfin, pour ne pas à avoir à répéter cette opération trop souvent, nous vous recommandons de prendre soin de vos surfaces peintes pour éviter qu’elles ne s’abîment trop rapidement. Vous pouvez :

  • Nettoyer régulièrement vos murs avec un chiffon doux et de l’eau tiède pour enlever les traces de saleté et de poussière.
  • Protéger vos murs des chocs et des frottements en évitant de placer des meubles trop près, ou en installant des protections d’angles si nécessaire.
  • Lorsque vous peignez un mur, n’hésitez pas à conserver une petite quantité de peinture pour effectuer des retouches ultérieurement.

En suivant ces conseils et en utilisant les outils adaptés, si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pourrez facilement réparer les rayures et les éclats de peinture sur vos murs. En revanche si vous manquez de temps ou que vous ne souhaitez pas vous y risquer, faites appel à Peinture Gayon et demandez un devis gratuit. Pour vos travaux de peinture, notre expérience depuis 1919 sur le bassin d’Arcachon ne pourra que vous satisfaire !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest