Peindre un plafond sans trace (presque) comme un pro !

Astuces pour peindre un plafond sans trace

Vous bricolez régulièrement, vous avez les outils et quelques connaissances en peinture. Pourtant quand il s’agit de peindre un plafond sans trace, vous avez du mal à trouver la bonne technique pour avoir une finition impeccable ; et c’est compréhensible. En effet, repeindre son plafond peut être une tâche difficile. Au-delà de la hauteur, trop souvent, des traces ou des éclaboussures apparaissent sur le plafond, surtout lorsque les murs sont peints en même temps. Pourtant un plafond peint correctement peut transformer votre intérieur, apporter de la chaleur, de la couleur et de la personnalité à votre salon ou votre chambre. Quel type de peinture choisir ? Quel matériel utiliser ? Peinture Gayon vous explique comment peindre un plafond sans trace, ou presque !

Pour peindre un plafond sans trace, commencez par choisir la bonne peinture

Établissez un diagnostic préalable

Avant de choisir la peinture pour peindre son plafond, il est important de faire un état des lieux. On ne peint pas un plafond neuf de la même manière qu’un plafond à rénover.

Cette 1re étape est indispensable pour constater les défauts et pouvoir les atténuer, voire les éliminer. Une fois votre diagnostic posé, il vous sera plus facile de choisir la peinture.

Choisissez votre peinture

Votre décision dépend de 3 critères :

  • Optez-vous pour une peinture acrylique ou glycéro ?
  • Quelle finition désirez-vous ?
  • Quelle couleur allez-vous préférer ?

Selon qu’il s’agit de peindre ou repeindre le plafond du salon, d’une chambre, de la cuisine ou de la salle de bain, les caractéristiques de la peinture vont être différentes. Par exemple, l’acrylique sera privilégiée pour les pièces de vie, alors que la glycéro sera tout à fait adaptée aux pièces humides et qui exigent un nettoyage minutieux et régulier.

Puis sélectionnez le matériel adéquat

Maintenant que vous avez fait votre choix, il est question de choisir le bon matériel pour que le résultat soit parfait.

Pour peindre un plafond sans trace ni défaut, vous aurez besoin au minimum :

  • d’une bâche de protection ;
  • de ruban de masquage ;
  • de rouleaux anti-goutte et de pinceaux ;
  • d’un pistolet à peinture ;
  • d’une brosse à réchampir ;
  • d’un bac de peinture et sa grille ;
  • d’un mélangeur ;
  • d’une perche télescopique ou d’un escabeau ;
  • de gants ;
  • de lunettes de protection ;
  • d’une combinaison ou de vieux vêtements.

Enfin, appliquez la bonne méthode pour peindre un plafond sans trace, comme un pro

Vous êtes prêt pour passer à l’étape finale.

Choisissez le bon moment pour peindre

La température de la pièce est déterminante.

  • S’il fait trop chaud, la peinture sèchera trop rapidement et des traces apparaîtront inévitablement.
  • S’il fait trop froid, le temps de séchage sera plus long.

La température idéale se situe entre 15°C et 22°C.

Dernier conseil, fermez les fenêtres et éviter les courants d’air pour que la peinture ne sèche pas trop vite ! Vous ne les ouvrirez qu’une fois les travaux de peinture terminés.

Dégagez la pièce

Vous allez avoir besoin d’espace et de circuler librement. Pour cela :

  • Dégagez la pièce de tous les meubles.
  • Décrochez également tous les cadres et autres tringles qui pourraient entraver vos mouvements.
  • Masquer les angles des murs, des chambranles de portes et les vantaux des fenêtres, si nécessaire.
  • Étalez une bâche au sol pour le protéger des projections et éclaboussures

Préparez soigneusement le plafond

Pour peindre un plafond sans trace, il est primordial qu’il soit propre, sec et sans défaut.

  • Nettoyez et dépoussiérez la surface.
  • Rebouchez les fissures et aspérités éventuelles.
  • Poncez légèrement pour obtenir une surface bien lisse.

Soignez les angles

À l’aide d’une brosse à réchampir, peignez soigneusement les angles et les bords du plafond le long du ruban de masquage. Ce faisant, vous délimitez la zone à peindre avec le rouleau.

Appliquez un primaire d’accroche

Comme son nom l’indique, cette sous-couche facilite l’application de la peinture et renforce son adhérence sur le support.

Pour cela, répartissez le primaire uniformément sur toute la surface, puis laissez sécher. Comptez entre 30 minutes et 2 heures (il doit être sec au toucher) avant d’apposer les couches peinture.

Puis les couches de peinture spéciale plafond

Adoptez les bons gestes et la bonne méthode pour peindre un plafond sans trace :

  • Trempez votre rouleau dans le bac, chargez-le de peinture, puis répartissez-la de façon homogène à l’aide de la grille.
  • Faites une 1re passe, sans écraser le rouleau et en imaginant des zones de 1m².
  • Croisez les passes perpendiculairement, puis recommencez, dans un sens puis dans l’autre, pour parfaitement couvrir l’espace.
  • Faites la même chose zone après zone, en les faisant se chevaucher et se fondre, jusqu’à terminer votre plafond.
  • Réitérez pour la 2de couche, une fois le temps de séchage respecté.

Attention :

  • Veillez à toujours peindre dans le sens de la lumière.
  • Ne vous interrompez pas. Si vous devez faire une pause, faites-la entre deux couches de peinture.

Comme vous pouvez le constater, peindre un plafond n’est pas évident. Entre le matériel, le choix de la peinture et la spécificité de la surface à peindre qu’est le plafond, peindre sans laisser de trace demande du soin, de la méthode et de la technique. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, Peinture Gayon sur le Bassin d’Arcachon vous accompagne dans le choix de la peinture, prépare le support et travaille avec du matériel professionnel pour un résultat parfaitement réalisé. Que vous habitiez le Pyla, le Moulleau, Arcachon, ou les villes voisines, contactez-nous !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest